blur - live

Vous pouvez y poster tous les messages concernant blur : concerts, actualités, discussions, questions, propositions, histoire du groupe, sondages, polémiques et quizz...

Re: blur - live

Messagepar Audrey » 16 Mai 2012 16:33

Charlie a écrit:Aucun ticket dispo pour Margate, ca veut dire que c'est dejà soldout ?


Ah ben à 10h fallait être au taquet... C'est "sold-out" pour la quantité de places réservées aux fans, le reste est mis en vente pour le commun des mortels vendredi je crois.

Message à l'instant sur le Facebook de Blur:

Tickets are now sold out for Margate - however there is a small number of tickets available from box office on Friday morning (only 300) - so giving all you fans a little heads up!
You thought you'd escaped, well, guess what ? Nobody escapes.
Avatar de l’utilisateur
Audrey
Exilée
Exilée
 
Messages: 1712
Inscription: 11 Août 2002 17:44
Localisation: Esch/Alzette, petit Grand Duché

Re: blur - live

Messagepar Monsieur Meuble » 17 Mai 2012 18:09

Habawé, je me disait bien :'(

Bon bah pas de blur cet été pour moi :'(
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Meuble
Uncle Love
Uncle Love
 
Messages: 230
Inscription: 03 Mars 2008 23:44
Localisation: Lille/Paris

Re: blur - live

Messagepar Caramel » 21 Mai 2012 21:10

Bonsoir,

Pour ceux que ça intéresse,il semblerait que des places pour Hyde Park seraient remises en vente "sous peu..." Cela devrait apparaître sur la page Facebook du groupe le moment venu...

Bonne soirée!
Caramel
Bugman
Bugman
 
Messages: 29
Inscription: 21 Février 2012 11:27

Re: blur - live

Messagepar alessandro » 05 Juin 2012 09:16

Hello,

A mon avis c'est peine perdue mais qui va voir Blur en Suede au Way out west en Aout? J'habite Stockholm et j'hesite a y aller. Le prix est abuse 210€ pour 3 jours. pas de passe 1 journee...
De plus, je ne suis pas trop fan de voir Blur en Festival. Entre Hyde Park 2009 et les nuits de fourvieres, il y a pas photos... C'est peut etre aussi ma seule chance de voir Blur en live.. Bref je me pose des questions existentielles depuis quelques jours...

Des avis?
alessandro
Popscene
Popscene
 
Messages: 188
Inscription: 21 Mai 2003 16:13
Localisation: Stockholm

Re: blur - live

Messagepar Honest Jon » 05 Juin 2012 13:40

Etant donné que t'habites sur place et que c'est ptèt bientôt la fin du groupe, vas-y ! :wink:
Image
"I feed the pigeons, I sometimes feed the sparrows too. It gives me a sense of enormous well being"
Avatar de l’utilisateur
Honest Jon
Uncle Love
Uncle Love
 
Messages: 288
Inscription: 21 Octobre 2010 11:22

Re: blur - live

Messagepar maryna78 » 05 Juin 2012 18:05

210 euros ca calme :|
I never stayed anywhere
I'm the wind in the trees
Would you wait for me forever...
Avatar de l’utilisateur
maryna78
Debt Collector
Debt Collector
 
Messages: 82
Inscription: 18 Avril 2004 23:45

Re: blur - live

Messagepar Honest Jon » 05 Juin 2012 21:22

Oui.
Mais comme t'en dépenseras autant pour le coffret 21, autant être fou jusqu'au bout... :mrgreen:
Image
"I feed the pigeons, I sometimes feed the sparrows too. It gives me a sense of enormous well being"
Avatar de l’utilisateur
Honest Jon
Uncle Love
Uncle Love
 
Messages: 288
Inscription: 21 Octobre 2010 11:22

Re: blur - live

Messagepar bruno » 05 Juin 2012 22:25

Jme tatais pour enchaîner avec Goteborg, je vais aller au Danemark ( j'ai décidé d'être original), mais le pass 1 jr est pas donné non plus, mais 210 boules pour cette affiche en carton, non merci. J'ai raqué 99€ pour le Prima Porto, affiche de folie, merci les scandinaves.
Image
Audrey a écrit:de toute façon la parole de Bru c'est l'évangile
Avatar de l’utilisateur
bruno
Pilier De Bar
Pilier De Bar
 
Messages: 2034
Inscription: 12 Août 2002 10:51

Re: blur - live

Messagepar siam » 06 Juin 2012 20:30

Hey moi aussi je vais à Porto :drunk:
TA GUEULE
Avatar de l’utilisateur
siam
Le Roi des Lads
Le Roi des Lads
 
Messages: 1629
Inscription: 10 Septembre 2002 15:37
Localisation: Bordeaux

Re: blur - live

Messagepar alessandro » 07 Juin 2012 14:23

Merci pour vos retours meme si j'hesite toujours!
alessandro
Popscene
Popscene
 
Messages: 188
Inscription: 21 Mai 2003 16:13
Localisation: Stockholm

Re: blur - live

Messagepar Monsieur Meuble » 19 Juin 2012 13:07

Bah si t'as les moyens, et que le reste de la prog de plait, fonce. Sinon ptet que les pass 1 jours sont pas encore en vente, m'étonnerai fortement qu'ils en fassent pas.
Avatar de l’utilisateur
Monsieur Meuble
Uncle Love
Uncle Love
 
Messages: 230
Inscription: 03 Mars 2008 23:44
Localisation: Lille/Paris

Re: blur - live

Messagepar Audrey » 07 Août 2012 14:16

Wolverhampton, Civic Hall, dimanche 5 août 2012:

Soyons honnêtes, Wolverhampton ce n'est pas la ville qui fait rêver au premier abord. Ni même au deuxième. On se demande bien ce que Blur vient bien faire là, pour deux dates qui plus est. On apprendra plus tard (de la bouche de Damon) que Smoggy est du coin comme d'autres de leur staff, une étape incontournable donc.
Dès 12h30 alors que je viens juste repérer les lieux avant d'aller déjeuner tranquille au pub, une douzaine de fans hardcore sont déjà devant les portes. Que des filles. Hum. Heureusement plus tard la salle se remplira et au final le public blurien est mixte, voire même plutôt masculin.
A 19h les portes s'ouvrent, il faut montrer plus que patte blanche: carte d'identité et carte bleue pour prouver que nous sommes bien les détenteurs du dit billet, ça ralentit l'entrée puis enfin on arrive dans la salle. 4em rang c'est pas trop mal.
Première partie Bolts: Deux petits blacks de 14 et 18 ans qui en font encore moins. Une batterie et une guitare, ça envoie sévère, mais c'est bien trop brut, ça m'ennuie assez vite.
A 21h nos petits gars arrivent sur scène. Le sourire jusqu'aux oreilles, on les sent heureux d'être là. Je me demandais si les sensations allaient être les mêmes, ce qu'ils allaient jouer etc. Le groupe attaque fort d'entrée avec Girls&Boys, j'ai à peine le temps de me retourner vers mes potes que dès les premières notes c'est le chaos. Damon saute partout avec une énergie de dingue, la foule est en transe, les anglais jubilent et c'est la lutte pour ne serait-ce que rester debout. Dès que Damon bouge, la foule suit, il s'approche, je suis happée vers le devant sans pour autant arriver à le toucher (pas grave). Je lutte, je lutte, la température monte, devant c'est le sauna. Comme à la grande époque Damon arrose le devant avec les petites bouteilles d'eau, c'est quasi une question de survie! Avec les "vieux" fans c'est clair on se demande comment on peut supporter ça... Et ça enchaîne, les tubes de Parklife, un London Loves qui fait bien plaisir, Graham qui se fait plaisir sur Coffee&Tv, et le public qui chante à tue-tête toutes les paroles. On reprend un peu notre souffle sur Out of Time avec un joueur de cithare de Wolverhampton qui les rejoint pour l'occasion. Young&Lovely est dédiée à une petite fille dans la salle dont c'est l'anniversaire ce soir là, la fille de quelqu'un du staff d'après ce qu'on comprend. Trimm Trabb est sublime, et Caramel... LA chanson que l'on désespérait d'entendre un jour en live. Puis c'est reparti, Sunday Sunday, je ne touche quasi plus le sol, je suis transportée par la foule. Un enchaînement avec Country House déchaîne les anglais qui sont toujours aussi fanatiques de cette chanson. Il faut que je m'éloigne, je n'arriverai pas à finir le concert à cette allure. Et je fais bien car c'est Parklife qui arrive, et même sans Phil Daniels la foule est en plein délire. Il aura fallu reculer de plus de la moitié de la salle pour trouver un peu de sérénité, devant c'est toujours autant l'enfer et Damon continue les incartades dans le public et les invitations à s'en donner encore plus à coeur joie. Je me demande sincèrement comment il fait. Les chansons s'enchaînent, Under the Westway est sublime, Sing est toujours un bijou. On est déjà au rappel et c'est l'émotion qui transpire pour cette fin de concert et ses chansons à haut pouvoir lacrimal. Je me dis que c'est l'avant-dernière alors je ne craque pas, mais c'est beau... Un finish somme toute "classique" avec un combo end of a century/For Tomorrow/The Universal mais on en demandait pas tant. Après quasi 2h de set, la foule sort de la salle en nage et épuisée physiquement, mais les sourires se lisent sur les visages.
Comment en 2012 un groupe comme Blur arrive à proposer un set aussi parfait et avec autant d'énergie qu'il y a dix ans, cela reste un mystère. Les Britanniques devraient être fiers d'avoir un groupe comme Blur dans leur paysage musical, rendez-vous à Hyde Park dimanche pour un adieu (?) qui ne manquera pas d'émotion.

Set-list:
Girls & Boys
London Loves
Tracy Jacks
Jubilee
Beetlebum
Coffee & TV
Out of Time (with Khyam Allami)
Young & Lovely (Happy Birthday sung by band … more)
Trimm Trabb
Caramel
Sunday Sunday
Country House
Parklife
Oily Water
The Puritan
Popscene
Advert
Song 2
No Distance Left to Run
Tender
This Is a Low

Encore:
Sing
Under The Westway
Intermission
End of a Century
For Tomorrow
The Universal
You thought you'd escaped, well, guess what ? Nobody escapes.
Avatar de l’utilisateur
Audrey
Exilée
Exilée
 
Messages: 1712
Inscription: 11 Août 2002 17:44
Localisation: Esch/Alzette, petit Grand Duché

Re: blur - live

Messagepar slowdown » 07 Août 2012 20:08

Audrey a écrit:Wolverhampton, Civic Hall, dimanche 5 août 2012:

rendez-vous à Hyde Park dimanche pour un adieu (?) qui ne manquera pas d'émotion.


Arrête, j'en suis à mon deuxième kleneex voyant la date arrivée... :pleur4: .. s'il dit ne serait-ce qu'adieu à Hyde Park, tu vas récupérer un dino moyennement vivant :snif:
"It's up to you, you know it is, I can't convince you, all you have to do is slow down"
Avatar de l’utilisateur
slowdown
(parklife)
(parklife)
 
Messages: 250
Inscription: 23 Mai 2003 08:40
Localisation: Marseille, Liverpool & Dingle

Re: blur - live

Messagepar Maryse » 09 Août 2012 11:43

Audrey a écrit:Wolverhampton, Civic Hall, dimanche 5 août 2012:
Soyons honnêtes, Wolverhampton ce n'est pas la ville qui fait rêver au premier abord. ....
The Universal


Super ton compte rendu Audrey ! Ca fait rêver ! Ca me rappelle le concert de folie special fan club de Birmingham et le sauna de l'Electric Ballroom. Un grand merci Audrey ! :-)
Maryse (Two's A Crowd)
http://blur-fan.fr
Avatar de l’utilisateur
Maryse
Two's A Crowd
Two's A Crowd
 
Messages: 478
Inscription: 10 Avril 2003 22:07
Localisation: Arras (62)

Re: blur - live

Messagepar Nico » 10 Août 2012 20:26

merci pour le feedback Audrey ! J'espère la même chose de Brunal concernant le Smukfest :mrgreen:
I'm Barack Obama and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Nico
Enhydra lutris
Enhydra lutris
 
Messages: 2667
Inscription: 16 Août 2002 11:40
Localisation: Cergy's South Bank

Re: blur - live

Messagepar Joël » 10 Août 2012 21:53

merci Audrey :)
Joël, webmaster de magicblur.net
Get out of cities, return to the trees x last.fm x flickr x fb
Avatar de l’utilisateur
Joël
Grand Chef
Grand Chef
 
Messages: 1390
Inscription: 09 Août 2002 22:58
Localisation: Toulouse, France

Re: blur - live

Messagepar ibpatol » 20 Août 2012 15:19

Bonjour, c'est mon premier post. Je voulais juste partager mon expérience du concert de blur au festival Way Out West. J'ai écris un post en anglais sur mon blog:

http://ibpatol.wordpress.com/2012/08/18/whoooo-hooooo-blur-live-in-gothenburg-for-an-amazing-pre-olympic-warm-up/

Vous y trouverez également un lien vers les photos et les vidéos que j'ai fais pendant le concert.

Et voici une petite traduction de l'article:

Dimanche dernier, Blur, a fermé les JO de Londres avec un concert historique au Hyde Park. Cela pourrait très bien être leur dernier concert. Deux jours avant, je les ai vus en live dans un incroyable concert de 21 chansons au festival Way Out West de Göteborg.

Il y a quelques mois, quand j'ai entendu dire que Blur était sensé jouer à Hyde Park, je me suis rendue compte que cela pouvait être ma dernière chance de voir mon groupe préféré, celui qui a défini mes années d'adolescence, en concert. J'avais déjà manqué leur réunion en 2009, mais j'étais déterminée à les voir en live cette fois-ci. Je savais qu'aller à Londres et à Hyde Park en plein JO ne serait pas facile, mais Blur devait répéter, ils ont donc prévu quelques concerts pré-olympiques. C'est alors que j'ai découvert le Way Out West Festival de Göteborg et la place de "headliners" de Blur prévue pour le vendredi 10 Août.

Je savais que j'allais profiter du spectacle parce que je serais heureuse même avec un concert moyen, je voulais simplement essayer de les voir en vrai et d'assez près. Mais nous sommes arrivés sur le site du Festival tôt et il pleuvait, on a donc eu la chance de trouver deux belles places au centre, première rangée, collés de la barrière, juste en face de la scène. Ce que j'ai vu depuis cette place n'était pas un concert moyen, mais un spectacle incroyable d'un groupe que j'aime vraiment.

Blur a ouvert le concert avec pleins d'énergie avec rien d'autre que Girls & Boys. Le public est devenu fou, mais je n'ai même pas senti toute les bousculades il se trouve que moi aussi, j'etais comme folle! J'ai été époustoufleé et j'ai continué à l'être en voyant un classique s'enchaîner après l'autre: Parklife, Beetlebum, Song 2, Out of Time, Tender, This is a Low, End of a Century.. The Universal!

Je ne peux même choisir les points forts du spectacle parce que pour moi tout a été simplement incroyable. Mais je me souviendrai toujours de l’émotion partagé sur Parklife, la douceur de Out of Time, Damon Albarn descendant vers le public et s’arrêtant presque en face de moi (je l'ai même touché! ... Oui je l'avoue, je me suis comporté comme un adolescente ) au milieu de "Young & Lovely", et deux de mes favoris: End of a Century et l'incroyable The Universal, une fin parfaite pour un concert parfait.

J'ai été vraiment surprise par la bonne humeur du groupe et l'enthousiasme de Damon Albarn. J'ai lu dans un article apparu sur le site de Libération qu'ils semblaient tendus et qu'ils ne partageaient pas les uns avec les autres (parmis d'autres fausses infos). Honnêtement, je n'ai pas vu ça, Damon et Graham semblaient heureux. Je n'ai trouvé qu'Alex moins connecté avec les autres (bien si c'est un peu son style en live) mais ils semblaient tous détendus et heureux d'être là. Damon semblait même nostalgique.

Je suis une grande fan de Blur, je ne pourrais pas être objective, mais quand vous avez les attentes d'une attente de 20 ans et que ces attentes sont atteints et surpassés, alors vous pouvez parler d'un grand concert d'un grand groupe.

Setlist:

Girls & Boys
Tracy Jacks
Jubilee
Beetlebum
Coffee & TV
Out of Time
Young & Lovely
Trimm Trabb
Caramel
Parklife
The Puritan
Popscene
Song 2
Tender
This Is a Low
Sing
Under The Westway
Intermission
End of a Century
For Tomorrow
The Universal

Regardez les photos: http://www.flickr.com/photos/ibpatol-pro/sets/72157631127520908

Regardez les vidéos:



Dernière édition par ibpatol le 22 Août 2012 00:56, édité 1 fois.
ibpatol
Badgeman Brown
Badgeman Brown
 
Messages: 2
Inscription: 20 Août 2012 14:38

Re: blur - live

Messagepar Honest Jon » 20 Août 2012 20:10

Merci pour ce report !

Tu étais vraiment près de la scène, cool !

Par contre, écouter ces 4 chansons en enfilade me laisse vachement nostalgique d'une époque où le groupe créait...

Ca sent un peu la fin... :?
Image
"I feed the pigeons, I sometimes feed the sparrows too. It gives me a sense of enormous well being"
Avatar de l’utilisateur
Honest Jon
Uncle Love
Uncle Love
 
Messages: 288
Inscription: 21 Octobre 2010 11:22

Re: blur - live

Messagepar ibpatol » 21 Août 2012 00:07

Oui, j'étais tout près c'était génial !

Pour les chansons, c'est normal, ça fait presque dix ans qu'ils ne sortent pas de nouvel album. Heureusement qu'ils se réunissent au moins pour les concerts! Et n'oublions pas qu'ils ont sorti deux singles (on les a joué dans les concert). Je suis donc contente, il y a 4 ans tout le monde pensait que c'était vraiment fini ! On ne sait jamais ;)
Dernière édition par ibpatol le 23 Août 2012 14:17, édité 1 fois.
ibpatol
Badgeman Brown
Badgeman Brown
 
Messages: 2
Inscription: 20 Août 2012 14:38

Re: blur - live

Messagepar bruno » 22 Août 2012 00:51

Il me faut prendre le train depuis Copenhague, pour rejoindre Skanderborg dans les régions des lacs du Jutland. Un peu plus de trois heures, je suis assis sur les marches de sortie du wagon avec quelques jeunes, tout ça pour quelques couronnes danoises économisées, ce fût un très mauvais choix. Le train traversera la mer du nord sur ce pont incroyablement long desservis par des paysages paisibles, je ne suis pas si mal placé finalement.

Le village s’avère calme et anecdotique, je m’y aventure, il n’y a évidemment rien à y faire hors périodes du festival, pêche, chasse et Carlsberg, néanmoins le bar « la bastille » sera ravi d’accueillir pour quelques verres un vrai habitant dudit quartier.

Relativement bien organisé un bataillon de bus permet de rallier le site en pleine forêt à quelques minutes de la gare. D’entrée la donne est posé, il y a une multitude de bars différents au m2, les danois boivent sans discontinuer, je n’ai pas à m’en plaindre.

La multitude de scènes bordant un lac ouvert offre un parfait repos sur un ponton ou d’hardi locaux n’hésitent pas à se baigner quelque peu galvanisés par leur état d’ébriété, il doit bien être 16h00, j’ai tout mon temps.
Malgré ma débordante curiosité envers nos amis scandinaves si polis et détendus, je dois avouer que mes quelques errements entre les diverses scènes ne me donnent guère envie d’approfondir ma culture du rock danois, malgré les encouragements prononcé de nouveaux amis rencontré au gré de mes pérégrinations.

22h15, je ne suis pas certain que beaucoup de fans soient présents, je n’en ai que faire cela dit, mon corps est fin préparé pour ce concert que j’attends depuis le dernier, il y a trois ans. Trois ans qui n’auront jamais semblé aussi court des les premières notes de girls and boys. Comme si le groupe ne s’était jamais séparé et n’avait connu aucune guerre intestines, le groupe avec une fraicheur et une dextérité impressionnante tout ces titres que je n’ai jamais cessé d’aimer. Je crois que personne ne peut comprendre l’excitation que peut me procurer ces mots entonnés, i’ve got to get over , i’ve go to get over…, la transe commence, je ne redescendrai plus.
Les singles britpoppiens s’enchainent, ce qui pousse le public à chanter avec moi, et moi avec le groupe. The puritan ? hmm d’accord. Alex à l’air si heureux d’être là, conscient de la chance de pouvoir jouer n’importe où, et que la foule s’unisse pour reprendre les mots esquissés de Graham oh my baby , oh my baby, plus que tendre , la nuit s’annonce définitivement la plus touchante de ce mois d’août.
Hormis le final en apothéose désormais bien connu, l’émotion me submerge aux vers de Susan qui veut se diriger vers Primrose hill, je ne peux me retenir d penser que je vois le plus grand groupe du monde ce soir, et que je veux qu’ils le soient encore, demain, l’année prochaine que sais-je.

Peu avant minuit, il est désormais temps de penser à rentrer vers Copenhague, j’ai une heure, je me perds dans la fête qui bat son plein au rythme de musiques électroniques, perdu au milieu de la foule, décimés et imbibés désireux de vibrer tant qu’un tant soi peux d’énergie leur est donné. Mon corps et mon esprit brumeux finit par quitter cette orgie forestière, et trouver ce bus me ramenant en Skanderborg.
Il est trois heures, je me suis endormi dans le bus, je ne sais pas ou je suis, la gare est fermée, je ne connais pas la ville d’Aarhus ou j’ai échoué ni prévu d’y aller. Qu’importe, la musique vibre dans les bars des docks de ce charmant port, elle m’interpelle et la nuit est jeune après tout. Et si belle.
Image
Audrey a écrit:de toute façon la parole de Bru c'est l'évangile
Avatar de l’utilisateur
bruno
Pilier De Bar
Pilier De Bar
 
Messages: 2034
Inscription: 12 Août 2002 10:51

PrécédenteSuivante

Retourner vers blur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

magicblur.net, 1999 - 2012